Radio Nomade

Radio-Active s’évade !

Avec le projet "Radio Nomade" conduit par Camille et Antoine, 2 élèves à l’université de Toulon, découvrez un cycle d’émissions en extérieur avec :
- Des interviews réalisées hors les murs
- Des captations de conférences, de lives
- Des émissions faites en public.

Il y aura un thème différent chaque mois.

Retrouvez-nous à l’antenne , un Lundi sur deux de 18h30 à 19h30

2ème Radio Nomade : Les femmes et l'Art (suite)

Pour cette deuxième émission de Radio Nomade, toujours sous le thème de l’Art et les Femmes, nous vous proposons cette semaine trois artistes :

Dandara Nunes Bettini :

Jeune Artiste Brésilienne, invitée par Pierre Jean REY pour exposer son travail à La galerie 15, galerie associative entièrement consacrée à la photographie contemporaine. Dans son travail, Dandara transmet à sa manière l’observation qu’elle fait des gens, des villes et des bâtiments dans un foisonnement de vies multiples. « C’est ma vision des villes et des personnes qui les habitent que j’expose à la Galerie » Vous pourrez retrouver son point de vue de femme, d’architecte de formation et de photographe à la Galerie 15, Rue des Arts jusqu’au mois de Février.

Sandy OTT :

Jeune artiste diplômée de l’Ecole Nationale d’Art et de Design TPM en 2017, Sandy a de multiples projets et notamment dans la réappropriation de son quotidien. Son livre DEALANE, paru cette année aux éditions Nominations Variables, nous parle de son travail comme vendeuse dans l’univers du textile : son job alimentaire. Il est question ici d’une enquête, d’une introspection, de son quotidien où elle cherche à mettre en avant son ressenti et sa façon d’interpréter les différents évènements (ou non) de son emploi. Là où la fragilité devient force, elle travaille dans la diversité, autant dans ses projets que dans sa façon d’écrire, inspirée de nombreux référents dans la littérature.

Léna Duur,

est une artiste dont les œuvres s’inspirent de son impressionnante collection d’objets provenant de la culture populaire d’une époque à l’autre. La dérive vers une société de consommation et ses conséquences depuis la Seconde Guerre mondiale enrichie et le travail et la réflexion de Léna Durr autour de ses installations et de ses mises en scène photographiques. Retrouvez tout le travail de Léna autour de ses objets amassés depuis son enfance ancrés entre culture populaire et culture de masse. Vous pourrez retrouver son travail au Métaxu en ce moment même à la Place Du Globe.

A ré-écouter ICI

L’équipe :

Camille, Sophia, Audrey et Antoine

Répondre à cet article